.

.

Estime de soi et hypnose

estime de soi et hypnose. Thérapie Hypnose 11.fr

estime de soi et hypnose. Thérapie Hypnose 11.fr
estime de soi et hypnose. Thérapie Hypnose 11.fr

Il arrive de croiser des gens dont le niveau d’estime de soi est si faible qu’ils n’arrivent pas à s’affirmer. On ne les considère donc pas,  parce qu’ils  sont  incapables d’être fructueux.

Si vous vous situez dans cette catégorie de personnes ‘non considérées’, cet article est pour vous. A la fin, vous comprendrez comment remonter votre estime de vous-même très rapidement et sans aucun risque par l’hypnose « estime de soi ».

L’estime de soi, qu’est-ce que c’est ?

estime de soi et hypnose L’estime de soi est un notion psychologique qui définit la représentation de l’individu par sa propre personne. C’est-à-dire comment l’individu se voit lui-même.

Elle est l’identité personnelle et elle conduit à la confiance en soi. L’estime de soi d’une personne dépend de son cadre de vie, de ses capacités physiques et intellectuelles, de ses croyances, etc.

Il est souvent confondu à tort avec la confiance en soi ou l’amour-propre. La confiance en soi a un  rapport avec l’action.

Cette estime de soi commence à se construire dès le bas âge et se renforce à l’âge adulte. Il n’est pas rare de constater des adultes avec un niveau zéro d’estime de soi. L’hypnose “estime de soi” vous aidera à vous en sortir.

Avoir une bonne estime de soi, quel importance ?

« Nos pensées au sujet de ce que nous sommes et de ce que nous pouvons être déterminent précisément ce que nous pouvons être ». Anthony Robbins

On se demandera pourquoi il est si important de faire croitre une bonne estime de soi. Tout simplement parce que la bonne estime de soi donne du tonus à la vie.

Elle permet à l’individu de s’épanouir et d’être heureux.estime de soi et hypnose

Une faible estime de soi entraîne un mal-être général au niveau de l’individu.

Il éprouve des difficultés dans ses relations avec son entourage. Cet individu ne se trouve jamais bien, ni à la hauteur de quoi que ce soit. Tout cela constitue un facteur de risque pour la survenue des désordres psychologiques. Une forte estime de soi par contre, rend l’individu hautain, égoïste et suffisant. Il ne s’agit donc pas d’en arriver là, mais de trouver le juste-milieu.

Pour savoir de quel côté de la balance vous êtes, prenez une feuille et un stylo. Dans une première colonne, détaillez et comptez les qualités que vous pensez avoir, et dans une deuxième les défauts. Si la deuxième colonne est la plus remplie alors vous êtes du mauvais côté et il va falloir remonter la pente.

Heureusement, j’ai la solution qu’il vous faut : l’hypnose estime de soi.

De quoi s’agit-il : Bien comprendre le concept

L’hypnose est un mot qui s’utilise aujourd’hui par tout le monde, car on comprend maintenant de quoi il s’agit. En effet, lhypnose est un “état d’inconscience consciente” grâce à laquelle l’individu accède à son  inconscient. Celui-ci étant le moteur de nos actes. La thérapie dont je vous parle consiste donc à permettre à l’inconscient de l’individu de le régler sur une bonne estime de soi. C’est aussi simple que ça

Améliorer l’estime de soi par l’hypnose

estime de soi et hypnose A propos de l’estime de soi

Elle est souvent confondue avec la confiance en soi ou l’amour de soi. L’estime de soi ou auto-estime est la valeur que nous nous accordons, consciemment ou inconsciemment. Il s’agit d’une valeur personnelle et d’un fonctionnement qui se situe au niveau de l’identité et donc du concept de soi ou de l’image que l’on a de soi.
Elle est construite à partir de nos propres croyances et liée avec notre “soi idéalisé” ou notre ego.

A propos de l’hypnose

Le mot hypnose fait référence à un état de conscience modifié. C’est dans cet état qu’il est possible d’acquérir des nouvelles capacités et développer des ressources profondes. Dans ce sens l’hypnose s’avère un outil efficace pour améliorer l’estime de soi.

L’hypnose pour être en bonne santé et développer l’estime de soi

Si l’auto-estime est faible alors il n’est pas vraiment facile de se sentir reconnu, à l’aise dans nos relations, de se sentir intelligent, compétent ou efficace dans nos domaines d’activités au quotidien.

Une personne qui possède une bonne auto estime trouve certaines facilités à agir, à se lancer dans différents projets et les mène avec aisance. A l’inverse de la confiance qui se situe davantage dans le “faire”, l’estime de soi se situe essentiellement au niveau de l’identité personnelle et conditionne ensuite la confiance en soi.

Très souvent, il survient ce que l’on croit. C’est la particularité des croyances. Dès que l’on adhère à une croyance et que l’on s’en imprègne, elle devient alors notre représentation de la réalité. Nous avons tendance à exprimer nos croyances à travers notre comportement au quotidien et lorsque les croyances sont négatives, l’estime de soi est bien souvent basse.estime de soi et hypnose

Cela peut d’ailleurs se vérifier en dressant une liste de nos qualités et de nos défauts que nous pensons avoir en nous. Ainsi, une personne avec une faible estime de soi aura facilement tendance à se dévaluer, se déprécier, se rebaisser et aura des difficultés  à se trouver des qualités.

.

Les idées reçues sur l’estime de soi et la confiance en soi

Avant tout, il faut peut-être tordre le cou aux idées reçues sur l’estime de soi et la confiance en soi.

Les avis se divisent en 3 grandes catégories :

  1. Ceux qui associent allègrement l’un et l’autre concept : de nombreuses personnes confondent confiance en soi et estime de soi. Pourquoi ? Parce que sur de nombreux sites de développement personnel, on encourage à acquérir l’un ou l’autre, sans préciser qu’ils sont différents.
  2. Ceux qui pensent que l’estime de soi est une vue de l’esprit, et que la confiance seule répond à tout. Des auteurs intéressants affirment carrément que « l’estime de soi n’existe pas en elle-même ». Mais en fait, tout porte à croire que la confiance et l’estime de soi sont tous deux essentiels, et qu’on peut posséder l’un sans l’autre. D’où l’importance de bien les différencier au départ.
  3. Ceux qui pensent que tout  étant différentes, les deux notions vont de pair. Et là encore, les faits montrent que ce n’est pas toujours le cas. Plusieurs personnes de ma connaissance sont pleines de confiance, mais ont une piètre estime d’elles-mêmes. Et elles sont plus nombreuses qu’on ne le pense.

Voilà pourquoi il faut connaître ce qui différencie l’estime de soi de la confiance en soi ?.

.

La différence entre l’estime de soi et confiance en soi

estime de soi et hypnose

En termes simples, la différence entre l’estime de soi et la confiance en soi réside dans le ressenti et l’action.

L’estime de soi s’apparente davantage à un sentiment, alors que la confiance en soi implique plus que cela. Elle suppose des actions.

L’estime de soi se construit tôt, dès l’enfance. On la définit généralement comme:

« La perception et l’auto-évaluation qu’on a de ses points forts et de ses points faibles quand on la compare à nos valeurs ».

Vous avez noté l’idée de valeurs ? Par-dessus tout, elle est capitale parce que le développement de l’estime estime de soi et hypnose de soi s’appuie sur les valeurs morales qu’on a reçues.

On dit parfois, et à raison, que l’estime de soi consiste à se représenter comment on se considère valable. Cette sensation se construit dans la famille. Si vous avez reçu des références et des paroles encourageantes, bienveillantes, et de solides valeurs morales, vous aurez presque toujours une estime de vous-même positive. De même des expressions telles que « Tu es unique » ; « Tu es un bon garçon » ; « Je suis fier de toi » et « Je t’aime » contribuent à améliorer l’estime de soi chez les plus jeunes.

La confiance en soi, c’est différent.

Jean Garneau, dans son article « La confiance en soi » la décrit comme étant

« Une évaluation réaliste et ponctuelle qu’on a les ressources nécessaires pour affronter une situation particulière ».

Cependant, ce n’est pas un sentiment permanent, même s’il est sécurisant. Vous posséder la confiance en soi nécessaire pour affronter une situation précise. Il peut arriver que ce sentiment soit au maximum face à un problème, mais que vous perdiez radicalement vos moyens face à un autre. C’est donc un sentiment plus furtif que l’estime de soi qui se voit à travers les actions qu’on effectue.

Des exemples de différenciationestime de soi et hypnose

Pour évaluer correctement l’estime de soi et la confiance en soi, vous pouvez parfaitement vous évaluer à travers quelques exemples. Imaginez que vous vous prépariez pour un entretien d’embauche.

De quoi avez-vous besoin ?

D’une bonne dose de confiance en soi pour ne pas perdre vos facultés.

Vous pourriez être intimement convaincu(e) de votre potentiel et de vos capacités, et donc avoir une estime de soi suffisante.

De même, si vous pensez sans cesse « Je ne serai pas à la hauteur », c’est l’indication que c’est la confiance en soi qui vous fait défaut.